« Tout n’est pas perdu », de Wendy Walker & houmous de courge

  • Dans ma bibliothèque : « Tout n’est pas perdu », de Wendy Walker
D.R

Youp, je débute direct par le résumé. Bim, je suis comme ça.

Connecticut. Alan Forrester, thérapeute, soigne/aide/tente de comprendre/analyse les troubles de Jenny Kramer, une jeune fille victime d’une agression sexuelle. Suite à cette agression, les médecins avec l’aval des parents, lui ont administré un traitement post-traumatique. Le but de la manœuvre était d’effacer le souvenir de cette agression.

Sauf que … Elle ne s’en souvient peut-être pas, mais elle est marquée par cet événement atroce.  

La jeune fille est dès lors amenée à consulter Alan Forrester. Ce dernier reçoit aussi ses parents.

Au fur et à mesure du récit, les langues se délient. Les souvenirs, blessures, secrets des uns et des autres remontent à la surface. Sous un air faussement banal, la petite ville de Fairview et ses habitants révèlent peut à peu les atrocités…

Jenny va-t-elle se souvenir ?  Mystère … Lisez da !

J’ai aimé ? J’ai apprécié, oui ! D’abord parce que, pour un thriller, c’est traité d’une façon intéressante.

Ensuite, parce que c’est dingue comme les gens peuvent / veulent cacher des trucs dégui-dégueu par honte, par convention sociale, par pudeur, toussa toussa.

Enfin parce ce que ça donne à réfléchir.

  • Dans ma cuisine : Houmous de courge

Un jour, mon adorable beau-frère m’a amené un bon kilo de potiron, déjà épluché et coupé en dés. Youp, congél’. En feuilletant ma bible « LE GRAND LIVRE Marabout DE LA CUISINE  FACILE », je suis tombée sur une recette de « houmous à la courge ». La recette-mère suggère une courge butternut mais j’ai improvisé. Et c’était toooooooooooooooop !

D.R.

Ingrédient pour 1 kg de potion – prévoyez des amis pour apéroter :

– 1 courge : moi j’avais 1 kg de potimarron coupé en dés
– 1 pot de tahin (purée de sésame)
– 2 pot de pois chiches (colruyt)
– sel, poivre, ail
– jus de citron
– huile d’olive

D.R

Préparation

– Cuisez les dés de courge avec un filet d’huile d’olive au four à 180° durant 35 min
– Laissez refroidir un peu
– Égouttez les pois chiches
–  Mettez tout dans un blender : courge cuite, pois chiches, tahin
– Brrrrrr (bruit du blender)
– Assaisonnez à votre goût : sel, poivre, ail, citron, huile (selon moi, tu peux y aller : paprika, sel, sel, sel +++)

– Tadaaa

D.R.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *